Le brouillard, un état d’esprit qui m’enveloppe par moment. L’inspiration, masquée, disparait. Le brouillard est doute. Mais le brouillard est aussi un phénomène météorologique constitué d’un amas de fines gouttelettes.
Lire plus
Je ne suis pas un adepte de la vidéo et des timelapse. J’aime l’image lorsqu’elle est fixe. Figer une fraction de l’éphémère en éternité. Suspendre le temps. Cliquez pour agrandir les images Pour suspendre le temps, il faut parfois plusieurs secondes, voire même quelques minutes. Il m’arrive que cette fraction d’éphémère comme c’est le cas ici avec ces quatre photographies ait nécessité 30 secondes de pose à chaque prise de vue.
Lire plus
Une semaine sans billet, je sais, je vous néglige. Pourtant, j’ai une excellente raison, nommée travail. Vous avez sans doute vu ces photos de l’incendie des tourbières de Saint-Modeste, mais je vous les présente en N & B. Pour l’ambiance.
Lire plus
GOOD MEMORIES NEVER DIE Je t’aime Barcelone, merci pour tout. Pour la mer, pour le soleil, pour tes rues étroites, belles, vivantes, je t’aime pour les Catalanes, souriantes, belles comme des déesses, pour la folie. Tu as été généreuse. J’ai été gourmand. Mais sache je ne suis pas rassasié, et que nous devrons nous retrouver. Aller au bout de l’autre. D’ici là, tu m’habiteras encore longtemps.
Lire plus
Tibidabo surplombe Barcelone de ses 512 mètres. Le plus haut pic de la Serra de Collserola qui domine la ville millénaire. On y retrouve plusieurs monuments, dont un petit parc d’attractions, une double église, et une tour relais pour les communications non célestes.
Lire plus
Visiter Barcelone sans visiter l’indéfinissable et titanesque Sagrada Família, revient à visiter Paris sans la tour Eiffel, Rome sans le Colisée et la place Saint-Marc, Londres sans le Big Ben. En catalan, on la nomme Temple Expiatori de la Sagrada Família, ce qui signifie temple expiatoire de la Sainte Famille.
Lire plus
Photos du samedi soir. Rien d’extraordinaire, une simple constatation, j’habite un fichu de beau coin de pays. Charlevoix, l’Île aux Lièvres (un must à visiter, ça commente ICI), et surtout, ce fleuve aux grandes eaux. Le décor est planté.
Lire plus
De passage dans la région de Hopewell Rocks à la fin juillet, il était impensable de ne pas faire un arrêt au parc provincial voir les monolithes en forme de pots de fleurs. Mais, hélas, nous n’étions pas seuls. Souhaitant, malgré le caractère très familial et récréatif de la visite, ramener ne serait-ce qu’une photo potable (surtout que c’était la première ballade de mon nouveau Nikon D810), il me fallait faire disparaître les nombreux touristes. L’appel à la bombe étant hors de question, je les ai plutôt transformés en fantôme.
Lire plus
Lors du précédent billet, l’une des oeuvres majeures de Gaudí était à l’honneur, le parc Güell. Je vous présente aujourd’hui la casa Batlló et la casa Milà, deux édifices incontournables de Barcelone. Deux chefs-d’œuvre de Gaudí qui se retrouvent aussi sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Direction Passeig de Gràcia.
Lire plus
Antoni Gaudi (de son nom complet Antoni Gaudí i Cornet) est le plus célèbre architecte de Barcelone. Né en juin 1852, son travail est marqué par l’extraordinaire. Une symbiose entre l’art, la nature et la technique. Avec Gaudi, le génie côtoie comme c’est souvent le cas, la démesure, la folie et la passion.
Lire plus