Bonne St-Jean

par François· juin 24, 2014· dans Paysage· 8 commentaires
Le blogue prend une pause de Barcelone, le temps de la fête nationale. Nous profitons de l’occasion pour vous souhaiter une bonne St-Jean. Solstice d’été, le fait français en Amérique, la culture québécoise riche de ses deux grandes langues et des premières nations, les raisons de faire la fête ne manquent pas. Profitez de VOTRE journée. Mon cher Québec, c’est à ton tour… La photo de Une a été prise le 23 juin 2014 au iPhone 5s.
Lire plus
La Barceloneta ! Coup de foudre le matin, le midi et le soir. La Barceloneta, c’est le quartier de Barcelone donnant sur la plage. Sa création remonte à celui du très beau Parc de la Ciutadella, dont la fontaine a reçu l’apport d’un tout jeune architecte du nom d’Antonio Gaudi. Cliquez pour agrandir La Barceloneta est avant tout un quartier de pêcheurs et de marins et qui a subi de profondes transformations avec le temps, mais dont l’âme ne se cache pas bien loin derrière les restaurants à touristes. Cliquez pour agrandir Marcher ses rues tôt le matin, voir le soleil littéralement s’extirper de la mer Méditerranée, y observer un pêcheur préparer ses agrès… S’y baigner en après-midi alors que les quatre kilomètres de plage sont pris d’assaut par les touristes et les Barcelonais, et y regarder, en soirée, un verre de vin à la main, les dernières lueurs du jour, priceless. Cliquez pour agrandir L’hôtel W  Le quartier olympique (1992) y a aussi posé ses pénates. En plus de la plage, on y retrouve l’aquarium, le casino, d’innombrables restaurants et bars, le téléphérique qui relie le port à Montjuic (frissons garantis), et le musée d’histoire Catalan. Cliquez pour agrandir les […]
Lire plus
Qui dit Barri Gòtic, dit un peu, même beaucoup, la cathédrale gothique de Barcelone. La Basilica Santa Eulàlia a été érigée à partir de 1298 pour être complétée en 1420. Elle est un bijou, un petit chef-d’œuvre de l’ère gothique. Sa façade est toutefois plus récente et remonte au XIXe siècle. Elle est construite sur le site même d’une ancienne cathédrale romane qui (selon Wikipédia) était elle-même érigée sur une église datant de l’époque des Wisigoths. En franchissant son portail principal, vous serez immédiatement téléporté dans le temps. L’intérieur est impressionnant, magnifique. Vous ne serez pas le seul à regarder la tour-lanterne de la nef, bouche bée. Sur la photo ci-dessous, la nef, son vaisseau central et les deux vaisseaux latéraux. Cliquez pour agrandir la photo Une autre vue, incluant la fameuse tour-lanterne. La cathédrale est reconnue comme « bien d’intérêt culturel » depuis le 2 novembre 1929 en Espagne. Voici une des 17 chapelles qui peuvent être observées au travers de grillages. Les travaux de construction de la cathédrale gothique ont débuté en mai 1298, sous le règne de Jacques II d’Aragon (Jaume II el Just en catalan) et le mandat épiscopal de Bernat Pelegrí. *Source Wikipédia Cliquez pour agrandir […]
Lire plus
Montjuïc culmine à 184,8 mètres, rien d’impressionnant direz-vous… et pourtant ! Déjà, les Romains y avaient érigé un temple dédié à Jupiter, roi des dieux, dieu du ciel. Cliquez sur les photos pour agrandir La montagne colline abrite aujourd’hui le château de Montjuiïc (voir les deux photos précédentes), le Jardin botanique, la Fondation Miro, le stade olympique (athlétisme) le palais Sant Jordi (gymnastique, converti en salle de concerts) et le très impressionnant Musée national d’art de Catalogne (MNAC). Pour gagner Montjuïc (son sommet), le plus agréable est certainement de prendre le téléphérique. Plaisir garanti et la vue mérite à elle-seule le prix du billet (7€ par personne quand même). Barcelone possède l’un des plus importants ports méditerranéens. L’activité y foisonne jour et nuit. Montjuïc en offre une vue spectaculaire et panoramique. Cliquez sur les photos pour agrandir La descente de Montjuïc vers le Jardin botanique et le stade olympique est longue et mieux vaut emprunter les raccourcis disponibles. N’hésitez pas à passer par les Jardins de Laribal, bien mieux qu’une simple route asphaltée et pas plus long. Et puis, on y marche à l’ombre en longeant plusieurs cascades. On rejoint ainsi le Stade olympique. Le stade était prêt dès 1929, mais l’histoire a […]
Lire plus
Les dimanches à Barcelone, c’est la fête à Montjuïc. Catalans comme touristes se rejoignent au pied du Musée national d’art de Catalogne (MNAC) pour observer les « fontaines magiques ». En début de soirée, on s’y rend avant tout pour regarder le soleil descendre se coucher derrière Tibidabo. Ses couleurs chaudes réchauffent la ville méditerranéenne. Il n’y a plus d’attente, la nature offre une dernière représentation sur fond de capitale catalane. Cliquez sur les photos pour agrandir Et puis, il y a le Palau Nacional (qui héberge le MNAC), bâtiment immense, imposant, majestueux. L’édifice a été inauguré en 1929 dans le cadre de l’Exposition internationale. L’expo 67, ça vous dit quelque chose, Terre des hommes, le métro ?  Voilà ! Bref, il abrite le Musée national d’art de Catalogne depuis 1934. Cliquez sur les photos pour agrandir Oui, mais les fontaines, François, où sont les fontaines ?! À l’instar du Palau Nacional, les « fontaines magiques » ont été créées pour l’Exposition Universelle de 1929. Elles sont présentées comme un incontournable de Barcelone (une réputation un brin surfaite). Le spectacle est beau, vraiment, mais on s’en lasse, surtout si on arrive sur le site un peu trop à l’avance. Cliquez […]
Lire plus
31 mai, il est 14 h, Rivière-du-Loup en froid. Le mercure ne dépasse guère les 12 degrés Celsius. Il en fait 12 de plus à Barcelone alors que le soleil se couche derrière Tibidabo. L’autobus roule ses premiers kilomètres, direction l’aéroport P.E. Trudeau. L’attente y est interminable. Il faut tuer le temps… le tuer à nouveau… encore…  Le vol Air Transat à destination de Barcelone est retardé de 30 minutes. Puis, réalisant que les derniers passagers montent à bord de l’avion (de notre quai d’embarquement) je fonce les rejoindre et à deux doigts de présenter ma carte d’embarquement, le haut-parleur crache :  dernier appel pour les passagers du vol Air Transat à destination de… Rome. Une heure plus tard, tous bien entassés dans l’avion, c’est le décollage pour Rome Barcelone. Sept heures suspendus entre ciel et mer. Hola Barcelona ! La voici du haut des airs : Barcelone. La ville millénaire, fondée par le fils de l’empereur Auguste. La fatigue fait rapidement place à l’enthousiasme. Des mois de préparations, mais enfin, nous y sommes. Bienvenido a España. Rapidement, nous quittons l’aéroport. L’aventure commence.
Lire plus
Quelle semaine nous avons vécue ! Que d’histoires à raconter, de photos à montrer. Barcelone, du 31 mai au 6 juin, plein les yeux, plein la tête, et surtout, plein le coeur. D’ici peu, le blogue vous proposera une série de billets sur ce trop court périple. Nos images, nos coups de coeur, Barcelone vu par nous, Nadia et moi (François). Des patatas bravas (mais comment ai-je pu vivre sans?) au jus de fruit du Mercat de Sant Josep de la Boqueria en passant par Barceloneta, vous plongerez au coeur même de notre petit périple en terre catalane. Des cathédrales, des rues, une plage urbaine, et évidement, l’idole de François, Antonio Gaudi. Bon voyage… 😉
Lire plus
Southwest Harbor. Le village est situé au sud-ouest de l’île, d’où son nom… Southwest. En plus de la pêche aux homards (chaque maison semble équipée d’un bateau de pêche) l’endroit est aussi un centre de construction de yachts. On y dénombre un peu plus de 2 000 habitants. Le touriste y est un peu laissé à lui-même (on apprécie après Bar Harbor). On y retrouve plusieurs cabines, du plus rustique au chalet moderne. Quelques restaurants, trois cafés, c’est l’endroit parfait pour relaxer après s’être usé les mollets sur le mont Cadillac et autres nombreux sentiers qu’offre l’Acadia National Park. Nous optons pour l’Acadia Cottages. Un petit chalet sur le bord d’un marais. Intérieur tout en bois, ça sent les vacances. Longue marche au quai, les chaloupes, freighters et bateaux, baignés par la chaude lumière de fin de journée. Clic! À 20 h, la ville dort déjà. On y vit au rythme des pêcheurs. Souper au chalet, les yeux mi-clos, les joues rougies par le vent et le vin, une journée exceptionnelle se termine (voir ICI pour la journée). Jour 3 de notre petit périple.  Southwest Harbor à l’aurore. Un chevreuil nous observe du marais. Un café pour emporter au très sympathique Sips. […]
Lire plus
Le Cadillac Moutain est le point culminant de l’île Mount Desert Island (l’île des Monts Déserts). La montagne, haute de ses 1 530 pieds (466 mètres tient son nom d’Antoine de Lamothe-Cadillac, un aventurier et explorateur français. Il y a plusieurs façon d’accéder au sommet, le plus facile étant via une belle route asphaltée. Plusieurs sentiers sont accessibles du sommet d’où la vue est tout simplement superbement panoramique. Après l’entrée du Acadia National Park, 10$ d’admission pour un véhicule et peu importe le nombre de passager, valide 7 jours. C’est l’ascension du Mont. La Sigma 17-35 alternera avec la Nikkor 28-300. La vue y est à couper le souffle. La difficulté est de l’illustrer. Moment fort… comme les vents. Comme un baiser. Point de vue photo, j’aurais gagné à inclure plus de végétation lichen et Cie et à m’abaisser un peu plus au sol. Mais l’heure était à la randonnée plus qu’à la photographie. Sand Beach. Après les hauteurs, la plage. Et quelle plage. Les vagues déferlent sur le sable aussi fin que blanc. Incroyable, un goéland arrache carrément une barre de chocolat des mains de Nadia. Exténués, nous reprenons la route, Park Loop. Destination Southwest Harbor avec un trop […]
Lire plus
Le 16 mai 2013, c’était la petite évasion. Cinq jours, quatre nuits, deux provinces canadiennes, deux pays, mais avant tout, un état américain. Welcome to United States of America. Welcome to Maine. Le Québec, le Nouveau-Brunswick, le Maine et les enfants loin derrière. Le bureau aussi. L’autoroute 95 a fait place à la National 95. Nous sommes en « vacancy », nos excuses, à la pas sympathique du tout, douanière américaine pour mon anglais… vacant. L’aventure commence. Le paysage défile au rythme de The Black Keys, de Muse, de Xavier Cafeine (Lettre d’amour), l’asphalte s’avale comme une sangria un soir d’été. 120 miles plus loin et deux heures plus tard, la surprenante Bangor, avec ses belles maisons victoriennes. Une surprise. De Broadway Street à Wilson Street, nous gagnons les yeux grands ouverts la National 1A, cap sur Ellsworth pour un premier ravitaillement en essence. De la 1A, nous rejoignons la route 3, Bar Harbor Road, et nous mettons le cap au sud. De Trenton nous quittons le continent pour l’île, Mount Desert Island. Mount Desert Island c’est le Acadia National Park. De Campground nous rejoignons la pittoreste et très clichée Bar Harbor. Bar Harbor. Cliquez sur les images pour les […]
Lire plus