Il est de plus en plus difficile d’observer les étoiles en milieu urbain. Et par milieu urbain, j’inclus des villes de 10 000 à 20 000 habitants. Pensons notamment à Rivière-du-Loup et Thetford Mines. Le cas de Thetford Mines est intéressant, car pendant longtemps, la ville a fait la sourde oreille aux demandes répétées d’astronomes, y compris ceux de l’observatoire du Mont-Mégantic de limiter les heures d’éclairages et de favoriser le remplacement des luminaires par des systèmes d’éclairage dont le faisceau lumineux est dirigé vers le bas . Mais en 2011, à l’instar de Sherbrooke, le conseil de ville de Thetford Mines a finalement adopté une première réglementation concernant l’éclairage extérieur.
Lire plus