Je ne suis pas un adepte de la vidéo et des timelapse. J’aime l’image lorsqu’elle est fixe. Figer une fraction de l’éphémère en éternité. Suspendre le temps. Cliquez pour agrandir les images Pour suspendre le temps, il faut parfois plusieurs secondes, voire même quelques minutes. Il m’arrive que cette fraction d’éphémère comme c’est le cas ici avec ces quatre photographies ait nécessité 30 secondes de pose à chaque prise de vue.
Lire plus