GOOD MEMORIES NEVER DIE Je t’aime Barcelone, merci pour tout. Pour la mer, pour le soleil, pour tes rues étroites, belles, vivantes, je t’aime pour les Catalanes, souriantes, belles comme des déesses, pour la folie. Tu as été généreuse. J’ai été gourmand. Mais sache je ne suis pas rassasié, et que nous devrons nous retrouver. Aller au bout de l’autre. D’ici là, tu m’habiteras encore longtemps.
Lire plus
Tibidabo surplombe Barcelone de ses 512 mètres. Le plus haut pic de la Serra de Collserola qui domine la ville millénaire. On y retrouve plusieurs monuments, dont un petit parc d’attractions, une double église, et une tour relais pour les communications non célestes.
Lire plus
Visiter Barcelone sans visiter l’indéfinissable et titanesque Sagrada Família, revient à visiter Paris sans la tour Eiffel, Rome sans le Colisée et la place Saint-Marc, Londres sans le Big Ben. En catalan, on la nomme Temple Expiatori de la Sagrada Família, ce qui signifie temple expiatoire de la Sainte Famille.
Lire plus
Lors du précédent billet, l’une des oeuvres majeures de Gaudí était à l’honneur, le parc Güell. Je vous présente aujourd’hui la casa Batlló et la casa Milà, deux édifices incontournables de Barcelone. Deux chefs-d’œuvre de Gaudí qui se retrouvent aussi sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Direction Passeig de Gràcia.
Lire plus
Antoni Gaudi (de son nom complet Antoni Gaudí i Cornet) est le plus célèbre architecte de Barcelone. Né en juin 1852, son travail est marqué par l’extraordinaire. Une symbiose entre l’art, la nature et la technique. Avec Gaudi, le génie côtoie comme c’est souvent le cas, la démesure, la folie et la passion.
Lire plus
L’Espagne et la Catalogne vous manquent. Le décalage ne se veut pas seulement horaire, mais gastronomique ? Vous rêvez patatas bravas, le seul mot paella vous transforme en version bipède du chien de Pavlov, vous vous réveillez la nuit en marmonnant cerveza, chocolate con churros, mariscada, pulpa, jamón, tapas et… paella ?
Lire plus
Barcelone propose de nombreux marchés (mercat). Parmi eux, le Mercat Santa Caterina et le légendaire Mercat de La Boqueria. Le premier est certes moins touristique, mais se trouve dans le quartier de la Ribera dans la Ciutat Vella. C’est un secteur tout près de la cathédrale gothique et de petites rues où des boutiques proposent vêtements, artisanats et galeries d’art locales. Son architecture est unique et typiquement barcelonaise. Son toit, tout en courbes et en couleurs est composé de céramique. Une vague multicolore sur une structure de bois. Le marché a été entièrement rénové en 2005. On y trouve de tout, c’est à dire de la production locale comme des fruits et légumes, des fleurs mais aussi du poisson, des viandes, de la charcuterie dont une ou deux échoppes dédiées au Jabugo et enfin un petit supermarché « Caprado ». Il y a aussi un très beau bar à tapas… que je n’ai pas eu l’intelligence de photographier. Cliquez pour agrandir les photos Des olives (comme vous n’en avez jamais vu). Et puis, l’arrière, avec ses petites rues, ses boutiques. Cliquez pour agrandir les photos Mercat de La Boqueria C’est sur La Rambla que se trouve le fameux Mercat de La Boqueria ou, comme ils […]
Lire plus
La Barceloneta ! Coup de foudre le matin, le midi et le soir. La Barceloneta, c’est le quartier de Barcelone donnant sur la plage. Sa création remonte à celui du très beau Parc de la Ciutadella, dont la fontaine a reçu l’apport d’un tout jeune architecte du nom d’Antonio Gaudi. Cliquez pour agrandir La Barceloneta est avant tout un quartier de pêcheurs et de marins et qui a subi de profondes transformations avec le temps, mais dont l’âme ne se cache pas bien loin derrière les restaurants à touristes. Cliquez pour agrandir Marcher ses rues tôt le matin, voir le soleil littéralement s’extirper de la mer Méditerranée, y observer un pêcheur préparer ses agrès… S’y baigner en après-midi alors que les quatre kilomètres de plage sont pris d’assaut par les touristes et les Barcelonais, et y regarder, en soirée, un verre de vin à la main, les dernières lueurs du jour, priceless. Cliquez pour agrandir L’hôtel W  Le quartier olympique (1992) y a aussi posé ses pénates. En plus de la plage, on y retrouve l’aquarium, le casino, d’innombrables restaurants et bars, le téléphérique qui relie le port à Montjuic (frissons garantis), et le musée d’histoire Catalan. Cliquez pour agrandir les […]
Lire plus
Qui dit Barri Gòtic, dit un peu, même beaucoup, la cathédrale gothique de Barcelone. La Basilica Santa Eulàlia a été érigée à partir de 1298 pour être complétée en 1420. Elle est un bijou, un petit chef-d’œuvre de l’ère gothique. Sa façade est toutefois plus récente et remonte au XIXe siècle. Elle est construite sur le site même d’une ancienne cathédrale romane qui (selon Wikipédia) était elle-même érigée sur une église datant de l’époque des Wisigoths. En franchissant son portail principal, vous serez immédiatement téléporté dans le temps. L’intérieur est impressionnant, magnifique. Vous ne serez pas le seul à regarder la tour-lanterne de la nef, bouche bée. Sur la photo ci-dessous, la nef, son vaisseau central et les deux vaisseaux latéraux. Cliquez pour agrandir la photo Une autre vue, incluant la fameuse tour-lanterne. La cathédrale est reconnue comme « bien d’intérêt culturel » depuis le 2 novembre 1929 en Espagne. Voici une des 17 chapelles qui peuvent être observées au travers de grillages. Les travaux de construction de la cathédrale gothique ont débuté en mai 1298, sous le règne de Jacques II d’Aragon (Jaume II el Just en catalan) et le mandat épiscopal de Bernat Pelegrí. *Source Wikipédia Cliquez pour agrandir […]
Lire plus
Montjuïc culmine à 184,8 mètres, rien d’impressionnant direz-vous… et pourtant ! Déjà, les Romains y avaient érigé un temple dédié à Jupiter, roi des dieux, dieu du ciel. Cliquez sur les photos pour agrandir La montagne colline abrite aujourd’hui le château de Montjuiïc (voir les deux photos précédentes), le Jardin botanique, la Fondation Miro, le stade olympique (athlétisme) le palais Sant Jordi (gymnastique, converti en salle de concerts) et le très impressionnant Musée national d’art de Catalogne (MNAC). Pour gagner Montjuïc (son sommet), le plus agréable est certainement de prendre le téléphérique. Plaisir garanti et la vue mérite à elle-seule le prix du billet (7€ par personne quand même). Barcelone possède l’un des plus importants ports méditerranéens. L’activité y foisonne jour et nuit. Montjuïc en offre une vue spectaculaire et panoramique. Cliquez sur les photos pour agrandir La descente de Montjuïc vers le Jardin botanique et le stade olympique est longue et mieux vaut emprunter les raccourcis disponibles. N’hésitez pas à passer par les Jardins de Laribal, bien mieux qu’une simple route asphaltée et pas plus long. Et puis, on y marche à l’ombre en longeant plusieurs cascades. On rejoint ainsi le Stade olympique. Le stade était prêt dès 1929, mais l’histoire a […]
Lire plus