Chinatown, Montreal, Olympus, Qc
On quitte la créative San Francisco (nous y reviendrons dans quelques jours) pour Montréal, une ville que j’adore. Le Nikon D810 fait place à l’Olympus équipé du 17f1.8 (équi. 35mm). Le temps d’une marche dans Chinatown, je suis photographe urbain. Ce besoin de béton, de proximité, de pluralité, de différence, de multiculturalisme… J’aime photographier l’humain dans cette géométrie si particulière aux grandes villes. Cette scène, captée dans le quartier chinois, je l’ai vue en N&B. Tout de suite j’ai su, avant même de porter l’oeil au viseur, qu’elle était là, pour moi, en noir et blanc. Clic ! La présence d’adeptes de Yoga ne m’a pas permis de couper la distance entre les deux hommes en modifiant mon angle. De toute façon, je tenais à conserver l’arrière-plan, une toile de fond qui ajoute, à mon sens, à l’atmosphère ou plutôt au caractère de la scène. La voici en couleurs. Certains préfèreront. Photos prises en .jpg (RAW+jpg), Lightroom 5,7 ne supportant pas les RAW du E-M5 mkII.
Lire plus