Entre faits divers et San Francisco en passant par Montréal et l’urgence du CHRGP, je vous néglige. À moins de trois jours de mon départ pour San Francisco, le croiriez-vous si je vous disais que je ne me suis pas encore documenté sur la ville, ses cafés, ses recoins sympas? Rien. Workaholic recherche temps de type loisir. Temps neuf sans contrainte. Idéalement viendrait avec bière froide, bouchons pour oreilles, crème solaire et lunettes fumées. Vendeurs de faits divers s’abstenir. Avec les six heures d’autobus, les quatre heures d’attentes à l’aéroport de Montréal et les sept heures d’avion, je me dis que je devrais être en mesure de feuilleter un guide… ou deux. N’empêche, pour chaque voyage, je me suis toujours fais un devoir de me documenter histoire de repérer les sites à photographier et surtout les heures où je profiterai d’un éclairage pour les mettre en valeur. Pas cette fois. À un point tel où je me demande si le D810 sera du voyage. Qui sait, décrocher, ça ressemble peut-être à ça. À Barcelone il y a un an, j’avais tout prévu, repéré plusieurs sites. Je n’ai pas été déçu. Barcelone a été, et de loin, le plus beau voyage de ma vie. […]
Lire plus
Que ce soit à Rivière-du-Loup, Trois-Pistoles, Rimouski ou qu’il s’agisse du Marché Jean-Talon à Montréal, les marchés publics sont des lieux de prédilection non seulement pour les amateurs de bonne bouffe, mais aussi pour les photographes. Donnez du piquant… à vos photos! C’est un festival de couleurs avant le temps. Et en ce début d’automne, lorsque les producteurs ouvrent leurs étoles (voir la grande photo), les couleurs mettent en valeur ces produits du terroir, ces fruits de la récolte. Les marchés en plein air sont ceux qui vous permettront de profiter au mieux de cette lumière d’automne, plus diffuse, plus chaude. N’hésitez pas à inclure des gens. À défaut d’obtenir leur autorisation, cadrez différemment. N’hésitez pas, non plus, à vous rapprocher, à cadrer plus serré que je ne l’ai fait lors de ma plus récente visite au Marché Jean-Talon histoire de mettre à l’épreuve ma Nikkor 24f2.8. Nikon D800E + Nikkor 24f2.8 AF-D, ISO 400, f5, 1/40s, main levée La saison des récoltes fait en sorte qu’au mois de septembre, les comptoirs de producteurs regorgent de produits. Les fruits et légumes frais sont autant de feuillage multicolore avant le temps. Pommes, piments, carottes, et j’en passe, remplacent à merveille les […]
Lire plus
C’est le printemps, sortez dehors, UGA ou longues focales, c’est le bonheur. Nul besoin d’attendre le bourgeonnement des arbres, arbustes ou fleurs pour se faire plaisir. Regardez la rue! C’est souvent là qu’on y voit les premiers signes du printemps. Personnellement, j’aime les longues focales. À ce propos, les deux photos de ce billet ont été prises à 300mm. Restez à l’affut, si la rue se montre photogénique et collaboratrice, arbres fleuris, champs de coquelicots, tulipes, bourgeons et fleurs de printemps seront rapidement au rendez-vous. Le printemps est éphémère, alors vite, sortez!
Lire plus
Une marche, rue Saint-André à Rivière-du-Loup. Loosing my religion I thought that I heard you laughing I thought that I heard you sing I think I thought I saw you try Every whisper Of every waking hour I’m Choosing my confessions Trying to keep an eye on you Like a hurt lost and blinded fool Oh no I’ve said too much I set it up
Lire plus