Il y a deux ans, j’ai converti une photographie de Percé en noir et blanc. Une photo aux couleurs vives et saturées, mais c’est en noir et blanc que je la voyais lorsque mon doigt a enfoncé le déclencheur.
Lire plus
Ce soir en quittant le bureau, un peu tardivement, un ciel. Magnifique. L’heure bleue à son zénith. L’heure bleue? Plus tout à fait le jour, mais pas encore la nuit. Les anciens disent « entre chien et loup ».
Lire plus
Le roi est mort, vive le roi! Le Nikon 1 V1 est remplacé par le V2, vive le… V1. C’est le choix que Zoom Communication & Photographie vient d’effectuer. Ainsi, notre matériel s’enrichit d’un tout nouveau – et discontinué – Nikon 1 V1, d’une lentille fixe 10f2.8 et d’un transtandard 10-30. Pourquoi le V1? Pour son prix (399$ avec les deux lentilles) et parce que le V2 est… laid. Sérieusement, si le contenant ne vaut pas le contenu, à contenu semblable, autant prendre un contenant intéressant. Dans les faits, l’allure de mini char d’assaut et de bridge des années 2002 du V2 nous est tellement rédhibitoire que l’appareil équivaut à une castration inspirationnelle. Couic! Tous les gouts sont dans la nature, alors si le V2 vous intéresse, foncez. C’est un super appareil, il souffre seulement d’un design peu flatteur. Le V1 est un mirorless, c’est-à-dire un appareil à lentille interchangeable, mais dépourvu de miroir. Un minireflex, au gabarit particulièrement réduit qui sera parfait  – et discret – en photographie de rues. Nous étions à la recherche d’un boitier léger, simple, mais qualitatif, le V1 était tout trouvé. Nous étions aussi à la recherche d’un caméscope plus léger, facile et maniable que […]
Lire plus
Après avoir passé l’été dans le nord, l’un des plus bel oiseau de la planète est de retour au Bas-Saint-Laurent. Le harfang des neiges (ookpik en Inuit) est en nos terres! Des spécimens ont été aperçus à Saint-Germain de Kamouraska, à l’ouest du village (photo ci-haut), dans le Berceau de Kamouraska (au sud de la route 132) et à Pointe-à-la-Loutre (à l’est de la route de Saint-Éloi). La température exécrable des derniers jours n’est pas idéale pour la photo, n’empêche, immortaliser ce bel oiseau est toujours un pur bonheur. Le D5100 a bien répondu à la tâche, même si l’on a regretté le D800E. Quant à l’appâtage des harfangs pour effectuer une photo digne du National Geographic, trop d’exemples de spécimens blessés par des voitures, car rendus trop peu farouches à l’approche d’humains, démontrent l’impact néfaste sur cette espèce vulnérable. Faites preuve de patience et le harfang vous le rendra bien. À ce propos, le magazine QuébecOiseaux refuse de publier les photographies dans lesquelles on a utilisé un appât. On applaudit. Zoom Communication & Photographie (archives, Nikon D300 + Sigma 120-400) Conseils : Privilégiez la mesure de lumière SPOT. La neige risque de fausser la mesure, assurez-vous de bien viser […]
Lire plus
SimCity? Même pas, New York City! Une réalisation du photographe Sergey Semenov qui a utilisé la technique de Vedutismo* aussi appelé Pannini, qui consiste à rassembler plusieurs images (aériennes dans ce cas-ci) panoramiques tout en maintenant les lignes verticales, verticales, et les lignes radiales droites.
Lire plus
Trop souvent, lorsque l’on débute en photographie, on destine son téléobjectif aux scènes d’action où à la photographie animalière. Puis, à la suite de lectures, de nos propres expérimentations on découvre qu’en portrait, cet objectif s’avère un sérieux atout.
Lire plus
Quand on retient les services d’un photographe pour son mariage, c’est aussi pour le meilleur et pour le pire. Ce n’est pas le célébrant qui vous le dira, mais plutôt la qualité des photos qui vous seront remises. Souvent, c’est pour le meilleur, mais parfois… c’est le pire. Un photographe de mariage, c’est comme un paon. Avant de passer à l’acte, il bombe le torse et étale son plumage : site Internet, blogue, page Facebook et j’en passe. Vous y trouverez des exemples de sa production, des témoignages de clients satisfaits et des listes de prix. Mais il arrive que le travail montré ne soit pas le fruit de son labeur. Le plagiat. Au diable les droits d’auteurs.
Lire plus
Pour Zoom Communication & Photographie, le travail d’équipe est inscrit dans nos gènes. C’est au cœur même de notre production. En voici le dernier exemple. Nadia réalise la maquette, François la photo, Nadia en fait une illustration toute en douceur (ci-haut) et François un blogue.
Lire plus
Zoom Communication & Photographie fait peau neuve. Le site et le blogue arborent leur nouveau visuel. Il était temps! Terminée l’époque où le blogue était hébergé chez WordPress, dorénavant, il est implanté dans le site Web de Zoom. Plus complet avec notamment une section portfolio, plus beau, plus design, nous espérons que la nouvelle mouture du site vous plaira. Bon début d’année 2013.
Lire plus
François se trouve en chirurgie d’un jour au CHRGP. Bon, la dernière fois, il en est sorti trois jours plus tard, alors… Mais soyez sans crainte, cette fois, l’intervention semble vraiment mineure, une CRPE (ou ERCP), c’est-à-dire une cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique. C’est mineur ça? Pas au Scrabble!
Lire plus