Prendre le temps

François · juin 11, 2013 · François, Zoom Communication & Photographie · 14 commentaires

Lundi de paperasserie, lundi de bureau, coincé, enfermé. Dehors, pour la première fois depuis longtemps, Galarneau plombe. La course folle des aiguilles de ma montre m’indique que mon temps part en vrille. Tic-tac, tic-tac… Vite, sortir avant de me dessécher comme une vieille sardine.

RDL Pointe-2[Nikon D800E + Sigma 35f1,4 ART, ISO 400, 35mm, f3,5, 1/60s, main levée]

Mon antidote, toujours le même, mon fleuve. Son eau, ses rives, ses ciels, ses mille et une couleurs. Il m’attend.

RDL Pointe-1[Nikon D800E + Sigma 35f1,4, ISO 100, 35mm, f6,3, 1/160s, main levée]

Un ami (l’ami Jean), des voiliers, une promenade et un quai. La pointe et le secteur du quai de Rivière-du-Loup sont de véritables havres de ressourcement après une journée de bureau. C’est presque le septième ciel. Ah, non en fait, c’est bien le septième ciel, là, à droite.

RDL Pointe-3[Nikon D800E + Sigma 35f1,4, ISO 400, 35mm, f3,5, 1/80s, main levée]

Encore une fois, cette Sigma 35f1,4 est un plaisir à utiliser. Et 35mm, c’est tellement mon oeil, ma focale. Pour le reste, il y a mes jambes.

Photographies prises le lundi 10 juin 2013. Prendre le temps…

14 Commentaires:
  1. Bonjour M. Drouin,

    Là, vous tombez dans ma palette! La première photo est magnifique. Quelle chance nous avons que vous ayez « pris le temps »… Ma tête ne comprend pas tous les tenants et aboutissants de l’art de la photo mes oh! combien mes yeux prennent plaisir à les regarder. Merci encore!

    P.S. Heureusement que je ne reste pas à RDL, on devrait se faire « notre fleuve » en garde partagée! Je comprends tellement votre besoin d’eau… Ceux qui ne vivent que dans le béton manquent tellement quelque chose d’extraordinaire…

    Annie · juin 11, 2013
    • Bon matin Annie. Encore une fois, merci de votre passage et de votre appréciation. Gros faible moi aussi pour la première… et le poisson pas frais. Pour le fleuve en garde partagé, je ne suis pas possessif. Mais oui, pour le besoin d’eau. Chaque fois que je visite mes parents ou mes beaux-parents (Estrie et Beauce), après une journée ou deux, mes yeux cherchent déjà le fleuve. C’est un besoin vital.

      François · juin 11, 2013
  2. Salut François!

    Le gros nuage du coucher de soleil dans la troisième photo, tu trouves pas que ça ressemble à la carte du Canada, avec le Québec à l’extrémité est? 😉 Continue de nous émerveiller!

    Richard Daigle · juin 11, 2013
    • Ah, oui! Bravo, tu as l’oeil. 😉

      François · juin 11, 2013
  3. Très belles photos François. Belle soirée hier en bonne compagnie. Nous manquait que le thermos de café. J’ai vraiment aimé les quelques photos que j’ai prises de (presque la nuit), comme ta première. Je vais certainement en faire plus souvent.

    Jean Soucy · juin 11, 2013
    • En effet, belle soirée. Quelles lumières aussi. Encore et toujours, la lumière. En photographie, n’écrit-on pas avec la lumière? Bien hâte de voir tes photos aussi. Si je n’avais pas été aussi serré (vive les lundis!), c’est à L’Isle-Verte que je serais allé avec trépied et filtres. Mais les lundis…

      François · juin 11, 2013
  4. Encore une fois, tu nous ébloui avec tes photos et le texte qui ça avec. Merci, que de régal pour nos yeux. Et c’est sans oublier la varieté. Le poisson pue jusque dans mon ordinateur!

    Ray · juin 11, 2013
    • Salut Ray! Pour le poisson, MDR! Merci pour l’appréciation, ça fait fichtrement plaisir.

      François · juin 11, 2013
  5. Ha la première…un tour de voilier, je dirais pas non!!!

    Contente que tu aies prit le temps, pendant que j’en faisais suer d’autres hihi 😀

    Marie-Claude · juin 11, 2013
    • 😉 Il faut prendre le temps. Surtout en photographie.

      François · juin 11, 2013
  6. Quelle lumière sur la première. Souvent chez les photographes, les amateurs qui se prennent pour des pros et qui n’hésitent pas à montrer leurs « oeuvres », il y a une maladresse dans leur photo. C’est trop net, bizarrement cadré… tu sais ce que je veux dire. Toi t’es régulier comme une horloge suisse. Ça ne t’arrive jamais. Même quand tu expérimente, c’est top nutch. On dira ce qu’on voudra, le talent ça ne s’apprend pas.

    Oz · juin 12, 2013
    • Salut Oz! L’horloge suisse te dit merci. Vraiment. Je ne sais pas quoi dire donc, sinon… tic-tac. LOL. Cette maladresse dont tu fais allusion, je l’observe à l’occasion, chaque fois, elle est due à une paresse. Une paresse de position, de réflexion. On veut cliquer. La photographie, c’est bien plus. Malheureusement, il m’arrive aussi d’être paresseux.

      François · juin 12, 2013
  7. J’oubliais, le bleu de ton ciel sur la troisième, c’est tellement un beau bleu, tout en douceur… je m’en fait un fond d’écran. Tu devrais en vendre!

    Oz · juin 12, 2013
    • C’est le bleu qui a attiré mon attention, la partie orange est belle, mais c’est le contraste avec le bleu qui fait la force de l’image.

      François · juin 12, 2013

Désolé, commentaires fermés.