Aller-retour à Québec jeudi après-midi. La visite à la clinique terminée, il ne me restait plus que 15 minutes pour rejoindre Place Laurier et avec un peu de chance, y trouver un objectif 30-110 pour le Nikon 1 V1. Au cas où, le D800E m’accompagnait. Je me suis garé à 20 mètres de l’entrée du commerce. La chasse photographique serait, hélas, de courte durée. Rien ne s’est offert à moi, à mon œil, et à mon objectif. Aucune scène particulière, que des rangées d’autos, personne. Quelques détails, des couleurs, des éclairages, des textures. Voilà! C’est tout ce qu’il me fallait. Une superposition de colonnes supportant le stationnement, une entrée située dans un recoin, pas besoin de plus. Je sais bien qu’il n’est pas question de produire la photo de l’année, mais voilà un exercice de cadrage et de style qui s’annonçait comme un beau défi. Stationnement Place Laurier, Québec, 7 février 2013. [D800E + 28-300VR, ISO 1250, f5, 1/40s] À un certain moment, il faut oublier la technique, le matériel, le pourquoi du comment et ouvrir son esprit à l’environnement, quel qu’il soit. Souvent, notre attention se pose sur un détail. Appropriez-le-vous! Saisissez-le, tournez autour, variez votre angle de vision. Laissez […]
Lire plus