Tout nu… ou presque

François · mars 07, 2014 · François · 12 commentaires

Eh bien voilà, je suis tout nu ! Nu comme un ver. Oubliez la tenu d’Adam, c’est photographiquement parlant que je me retrouve dans mon plus simple appareil. En fait, je me retrouve sans appareil. #horreur

Le Nikon D800E – autofocus et collimateur gauche – et le Nikon 1 V1 – poussière sous le verre du capteur – ont été déposés au SAV de Nikon sur Côte-Vertu à Montréal. Me voilà donc dénudé pour les prochaines semaines/mois. En attendant le retour de mes « kodaks », j’entends en profiter pour me ressourcer un peu, repenser à ma pratique de la photographie au sein des différents courants et modes auxquels je n’adhère que rarement.

nikon-2Konica EE-Matic Deluxe de 1965, un appareil argentique à visée télémétrique. (Nikon D800E + Nikkor 105f2.8 VR, ISO 100, f5, 1/125s, main levée)

Il me semble loin le temps des photographies de Sam Abell, et pourtant. Cette époque où l’on passait plus de temps à soigner son cadrage et son sujet qu’à masquer les erreurs de la prise de vue en bonifiant une mauvaise photo dans un logiciel de retouche était celle où la photo racontait une histoire, plutôt que de rechercher les « like » de Facebook.

En espérant retrouver mes deux jouets avant mon départ pour Barcelone en mai (!). D’ici là, il y a toujours l’argentique.

Pendant ce temps, le blogue prendra relâche (à l’exception d’un ou deux billets dans les prochains jours).

12 Commentaires:
  1. J’allais t’écrire bon retour mais à la lecture de ce billet, je vais me garder une petite gêne. Ton collimateur gauche, c’est le « melanchon » ? Et l’autofocus, problème récent ou tu te prépares pour Barcelone (fine tuning) ?

    J’adore les deux photos de ton Konica, un télé métrique, c’est ça ?

    Ray · mars 07, 2014
    • Salut Ray,

      Oui télémétrique. Il est dans la famille depuis sa commercialisation (mon père l’a longtemps utilisé, mais il a l’air d’un neuf). Le D800E, c’est compliqué. Mais oui, le fameux collimateur « melanchon ». J’ai constaté le problème dès le départ, mais ça ne pressait pas. Avec Barcelone, je ne prend aucune chance. Seulement, un problème récurrent semble s’être aggravé.

      François · mars 07, 2014
  2. Beau défi…je ne te souhaite pas d’aurore, c’est tellement soufrant (ça fait véritablement mal…)!

    Le cahier devrait bien s’user, non? Et la motivation, comment elle va?

    Marie-Claude · mars 07, 2014
    • Salut MC,

      En fait, s’il y a des aurores (et je m’en souhaite), je pourrai enfin prendre plus temps à les regarder qu’à les photographier. Ce n’est pas plus mal. Je ne souffre pas devant une scène que je ne peux photographier. Je m’adapte. Je l’ai écrit hier, le verre est à moitié plein et non à moitié vide.

      De plus, avec du f1.4, je peux les photographier à 640 isos facilement avec le D7100 sans être trop gêné par le bruit.

      François · mars 07, 2014
      • D7100, je l’avais oublié lui…! T’es pas si nu en fin d’compte 😉

        Pour les aurores, probablement que quand j’aurai la «touch» et la satisfaction d’avoir de belles séries, je serai plus en paix en les regardant! Je ressens comme de l’empressement à chaque fois….! #paquetd’nerf…

        Les projets ont l’air d’être revenus, c’est tant mieux! Je suis contente pour toi! Je suis devant un mur et je ne sais pas encore comment le franchir! À moi de jouer…!

        Marie-Claude · mars 07, 2014
        • Le D7100 c’est Info Dimanche, c’est ni ludique, ni créatif. C’est travail. J’y aurai recours qu’en cas de force majeur. Je préfère encore mon iPhone 5s.

          Il n’y a pas de projet. C’est justement la raison pour laquelle j’ai écrit « me ressourcer un peu, repenser à ma pratique de la photographie ». Et puis, un photographe qui ne se remet pas en question, qui ne se repense pas, est condamné à répéter et reproduire les mêmes photos. Ark !

          François · mars 07, 2014
  3. Bon bien, vos photos vont me manquer mais je prendrai celles que j’ai tant apprécié l’an passé, en attendant… Reposez-vous bien.

    Annie · mars 07, 2014
    • Hahaha ! Il m’en reste encore quelques unes sous le coude à vous montrer. Mais on sort du KRTB. Montréal, ça vous irait ? Bar Harbor peut-être ?

      François · mars 07, 2014
      • Peu importe d’où viennent les images, vous les rendez tellement vivantes. C’est sûr que Montréal, ce n’est pas le KRTB, moins de vert et bleu, plus de gris et brun, mais je ne suis pas en position d’exiger de l’excellent photographe que vous êtes plus que vous êtes prêt à nous donner alors je prendrai ce que vous nous offrirez, on verra ce que j’en ferai mais je n’ai aucune crainte quant à la qualité, si les avoir prises vous a fait du bien. Mais l’attente jusqu’après mai sera longue, je le sens… Au moins les photos du KRTB me faisaient avoir le coeur moins gros, je m’ennuyais moins en les regardant. Montréal, ce sera des souvenirs de jeunesse (je suis partie de Longueuil à 14 ans) et non de vieillesse. Onnnnn, c’est vrai, j’avais dit que je ne dirais plus ça… Des souvenirs de maturité, devrais-je dire… Bye.

        Annie · mars 07, 2014
        • Y a du vert et du bleu aussi à Montréal. Mais je n’y allais pas pour ça. Deux-trois quick shots rapides, pas beaucoup plus. Besoin d’urbanité, encore… De restos, des cafés, un peu de béton aussi et surtout d’effervescence.

          François · mars 07, 2014
  4. WOW! la première ça me ferait un beau fond d’écran. Les couleurs, sujet, cadrage, j’aime ça au bout! Ta magic touch est là. Possible de l’avoir en plus grand ? L’autre on dirait une photo de pub, tu en fais des fois pour des clients ?

    D800E brisé, c’est quoi ça ?

    Oz · mars 07, 2014
    • Photo dans tes courriels. Merci pour l’appréciation. 😉

      D800E brisé, oui. Déplacement du miroir ou du bloc autofocus, là… fouille-moi! Je vous raconterai les détails à son retour.

      François · mars 07, 2014

Désolé, commentaires fermés.