Un marais et ses sujets

François · septembre 19, 2013 · François, Zoom Communication & Photographie · 8 commentaires

En photographie plus qu’en tout autre domaine, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt… ou se couchent tard. Il en va de la qualité de la lumière à la disponibilité des sujets, sans oublier l’affluence que connaissent certains sites. La photo animalière ne fait pas exception. En début de journée comme en fin de journée, la faune est d’ordinaire plus calme, plus disposée à laisser le photographe manoeuvrer.

chevalier marais-3Photo prise en fin d’après-midi, mois de septembre. Nikon D800E + Sigma 120-400, ISO 400, 400mm, f8, 1/400s, monopod

Mieux, l’heure dorée (nous en parlions ICI) ajoutera à la dynamique de la photo. Les tons chauds donneront une teinte plus agréable à une scène ornithologique qu’une photo prise alors que le soleil est à son zénith. Attention, si en paysage ou lorsque le sujet est statique, cette lumière plus douce et diffuse ne posera pas de problèmes, figer le mouvement d’un oiseau devient plus difficile et il vous faudra mettre à contributions vos hauts ISO.

rapace automne-1Nikon D300 + Sigma 120-400, main levée

Aussi, soyez prudent lors de vos sorties en période de chasse. À défaut de revêtir un dossard orange, portez des vêtements voyants afin que les chasseurs ne vous confondent pas avec un animal.

rapace automne-2Nikon D300 +Sigma 120-400, main levée

Photos prises au marais de L’Isle-Verte, sentier des Roitelets.

rapace automne-4

8 Commentaires:
  1. Très belle photos, surtout le faucon! Merci pour les trucs et conseils!

    Martin Bligh · septembre 19, 2013
    • Merci! C’est apprécié. 😉

      François · septembre 19, 2013
  2. Mais comment fais-tu pour toujours obtenir de tels résultats? Tes sujets sont incroyablement variés, mais toujours, cette qualité. Ça semble facile alors on essaie et… Non. Ton faucon est vraiment extra, mais celle du marais, avec cette ambiance, comme une douceur, dans leur milieu, j’aime beaucoup.

    Ray · septembre 19, 2013
    • Merci Ray. Je n’en suis pas à mes premières photos ornithologiques, tu sais. 😉 De plus, je connais bien le secteur des marais de Cacouna et de L’Isle-Verte. Ça aide. Je sais ce que je vais y trouver, mais aussi à quelle heure. L’expérience aide beaucoup. Quant à la qualité, suffit de réfléchir plutôt que de cliquer n’importe comment, de cadrer à droite, puis à gauche, en haut, puis en bas, et finalement arriver devant l’ordinateur et avoir 250 photos de la même scène, mais cadrées différemment. Je choisis mon site, puis mon sujet, ensuite, je réfléchis à comment je veux le montrer : cadrage, profondeur de champ, couleurs. Ensuite je fais la photo. Puis, je me déplace.

      François · septembre 19, 2013
  3. Mot clé apprit cette année: l’expérience!

    Je le fais dire assez souvent, j’ai hâte de commencer à le dire et me venger mouhahah! 😛

    2e mot clé pour la prochaine année: Réflexion!

    ++ Pour la première! Saute-mouton!!!! 😛

    Marie-Claude · septembre 19, 2013
    • Expérience et réflexion, deux mots qu’il ne faut pas prendre pour acquis. J’aime bien aussi la première. 😉

      François · septembre 19, 2013
  4. Faucon! Watatatow! Ceux au grands bec c’est la scène qu’est belle avec l’ambiance.

    Oz · septembre 19, 2013
    • Merci Oz!

      François · septembre 19, 2013

Désolé, commentaires fermés.