Veille de tempête

François · mars 01, 2013 · François, Zoom Communication & Photographie · 13 commentaires

Jeudi soir, veille de tempête. Les flocons tombent d’un ciel noir et menaçant. Une chevauchée nordique me ramène à un arbre qui, hier, a happé mon attention.

Le vent souffle. Une neige vierge et immaculée recouvre la chaussée. Celle qui n’a pas encore atteint le sol voile le visage du Portage. Les éléments pour une photographie de type paysage onirique sont en place. Le photographe s’éveille.

Arbre-2L’arbre, avec cette fois le village de Notre-Dame-du-Portage en arrière-plan, février 2013. [Nikon D800E + 28-300 VR, ISO 100, 42m, f8, 30s, trépied]

Les chutes de neige et une vitesse d’obturation lente font disparaître le mouvement des flocons. Une vitesse lente, de 1/30 à 1/4 de seconde aurait créée des traînées floues. Le choix d’une très lente vitesse fait en sorte de faire disparaître les flocons, mais aussi, et surtout, d’adoucir le paysage. On obtient alors un résultat éthéré et vaporeux, les couleurs sont atténuées,  donnant du même coup une impression de brouillard.

Si les précipitations s’étaient avérées plus intenses, le résultat en aurait été plus… impressionniste.

Arbre-3Les flocons agissent comme un voile sur les montagnes de Charlevoix, février 2013. [Nikon D800E + 28-300 VR, ISO 200, 28mm, f8, 30s, trépied]

Vous devez prendre en compte deux facteurs avant de vous lancer. La taille des flocons et la vitesse de leur chute. L’angle de leur chute est aussi un facteur à ne pas négliger si vous souhaitez faire apparaître les traînées dans votre photographie.

Bon vendredi. Soyez prudents sur les routes.

13 Commentaires:
  1. Bonjour M. Drouin,

    Pour une fois, je privilégie la photo couleur à la noir et blanc, les couleurs de la première sont superbes. J’essaie de comprendre comment vous faites avec vos explications mais je n’ai pas les notions qu’il faut, alors tant pis. Je me contenterai donc de me rincer l’oeil et ça, je le fais avec « délectation » (d’accord le mot est fort mais c’est celui qui m’est venu en tête alors je vis avec) depuis plusieurs mois déjà…

    Annie · mars 01, 2013
    • Merci Annie, c’est apprécié, vraiment. You make my day… 😉

      François · mars 01, 2013
  2. D’accord avec madame Annie. La 1 est vraiment « hot », l’effet « éthéré » est hallucinant. J’aime beaucoup la noir et blanc. Superbe ambiance, tu nous gâtes. Merci.

    Ray · mars 01, 2013
    • Merci Ray. J’ai hâte de récidiver par une grosse tempête ou cet effet sera amplifié. Et s’il vente un peu plus fort, le mouvement dans les branches donnera vraiment un effet onirique à la photo.

      François · mars 01, 2013
  3. Tout comme Annie et Ray, j’ai un penchant pour la couleur. Très beau.

    Jean Soucy · mars 01, 2013
    • Merci Jean.

      François · mars 01, 2013
  4. Woah! Ma première réaction: Euh, il neigeait pas?

    C’est superbe tout ce qu’on (tu) peut faire avec un seul lieu….préférence pour la première!!! Pour le jaune et le gris!!

    Question: tu sors ton appareil à la neige? Tu éponges? Je n’ai pas osée….!

    Merci pour ces photos, bon week-end à tout le monde!

    Marie-Claude · mars 01, 2013
    • Je le sors en tout temps, sinon, autant me mettre à l’aquarelle. Oui il neigeait, non l’appareil n’était pas protégé (ce qui aurait été l’idéal), mais c’était une séance (5 minutes) improvisée. Et j’ai oublié de l’essuyer. Merci pour l’appréciation.

      François · mars 01, 2013
      • Je me posais la question plus en raison des risques, étanchéité…car si ça l’est…je sors c’est certain!!!!

        😉

        Marie-Claude · mars 01, 2013
        • Y a un risque, mais si tu es prudente… pourquoi se priver.

          François · mars 01, 2013
          • Aucune raison, t’as bien fait! 🙂

            Marie-Claude · mars 01, 2013
  5. La première est capotée. On dirait une toile. L’effet est surréaliste. Completement flyé, bravo.

    Oz · mars 01, 2013
    • Merci Oz, c’est ce que je nomme un paysage « éthéré », j’aime beaucoup cet effet découvert par un pur hasard en 1994 (plus tout jeune) lors d’une expérimentation personnelle alors que je me faisais trop ch… dans un cours complémentaire de photo en graphisme.

      François · mars 01, 2013

Désolé, commentaires fermés.